Nadège, la veggy-révolutionnaire du futur

FICTION – Nadège, qui vit dans un futur assez éloigné, est une activiste bio-bobo-végétalienne. Elle débute un tour du monde et traverse des nouveaux pays.

En septembre 2018, Le Zéphyr a lancé un concours d’écriture d’un portrait fictif, ou non. Des auteurs, qui avaient carte blanche, nous ont envoyé des synopsis. Le jury de votre média des aventures humaines et des portraits a tranché et a fait confiance à deux auteures. La première, Jessica Epain, signe un portrait d’une révolutionnaire écolo, qui évolue dans le futur. Ironie garantie.

Nadège a toujours été une activiste depuis sa plus tendre enfance. Nous la connaissons mieux sous le rôle de protestante qu’elle a occupé durant presque quarante ans de sa vie. Elle est considérée comme une putain d’utopiste pour certains et comme une avant-gardiste de la libéralisation des mouvements intégristes bohèmes végétaliens pour d’autres.

Traumatisée par sa grand-mère qui, lors de l’année de ses dix ans, lui offre un poussin puis le tue sous ses yeux en lui arrachant la tête avec les dents, Nadège garde en elle le reflet d’un miroir brisé attenant à ses rêves d’enfants et à son innocence volée.

Fermes de volailles de la liberté démocratique sans OGM

Elle commence sa carrière révolutionnaire en 2067, à l’âge de 16 ans. Elle est embrigadée par le Mouvement collectif des jeunes verts clairs végétariens sans nom de famille (MCJVCVSNF). A cette époque, le contexte politique est écartelé entre la fermeture des élevages intensifs des porcs en Bretagne et le financement des fermes de volailles libres et sans additif. Les fameuses FVLSA, devenues en 2075 les fermes communautaires libres des volailles de la liberté démocratique sans organisme génétiquement modifié, sans additif,sans paraben, sans silicone et sans gluten, ou plus simplement le FCLVLDSOGMSASPSSSG.

Elle mène de petites actions d’abord, seule ou avec le collectif. En 2068, elle s’enchaîne, à Mont, en France, près de la Chapelle de Lilith, culte satanique pratiquant légalement depuis 2050 (ref-Loi Brimon 2546-445548-8426464-9646-Z du code de l’action sociale et des familles) le sacrifice des canetons vivants en pleine conscience de leur état. Plus tard en 2070, après plusieurs arrestations pour incitation au respect, elle est condamnée à verser une amende de 454 123 494 d’euros-franc et 24 551 centimes.

La GESTAPA

Elle profite de son procès pour prendre la parole contre l’oppression subi par les poulettes de la GESTAPA, service remplaçant la GESTAPO en 2025 : «  Il n’y a pas plus injuste que le sort qu’elles subissent ! Prenez conscience de l’impertinence et de l’irrespect de ces êtres vivants, espèce totalement oubliée, en voie de disparition ! »

L’avenir lui donne raison puisqu’en 2078, l’association mondiale des animaux disparus mais pas totalement en raison de disparité géographique et d’hybridation trop importante pour les classer (AMADMPTRDGHTIPLC) estime, dans son rapport annuel, le nombre de poulets mâles à seulement 1 002 sur la surface du globe, pour 450 poulettes et 42 poussins en vie. Dont une certaine équité (point positif du rapport de l’association) puisque 21 femelles et 21 mâles. Le gouvernement reste tout de même sourd aux recommandations de l’association et de leur principale activiste, Nadège évidemment, qui rejoint ce réseau associatif en 2077, soit un an avant la publication dudit rapport.

cochon mignon Gilles Péris y Saborit

(crédit : Gilles Péris y Saborit)

Les Dodos II

Mais l’association est à bout de souffle fin 2080, et Nadège, alors ambassadrice de la liberté sinon rien, signe un accord de paix à Yalta et déclare : « Je vais faire le tour du monde afin de sensibiliser les personnes à la disparition soudaine des volailles dans le monde, ainsi qu’au respect de l’être vivant en général et de l’importance d’une alimentation équilibrée sur tous les continents. La pauvreté n’est pas une excuse, mais doit être un moteur encourageant le bien être et la volonté de dépasser les épreuves de la vie. Alors pour une vie plus saine, adoptons ! Adoptons un poussin ! »

Nadège commence son tour du monde à Saint-Tropez, puis à Chypre. C’est là-bas qu’elle découvre la pratique de l’Amaroli. En un an, elle retrouve la forme de ses 16 ans et accroît sa volonté de combattre les injustices, selon elle, grâce à la consommation quotidienne de près de trois litres d’urine. En 2085, alors qu’elle est en visite auprès du Président de l’Inde II (anciennement nommée Inde, après la scission de juin 2023), elle s’indigne des traitements que subissent les Dodos II (descendants directs, génétiquement améliorés après clonage, introduits par la France en Inde II, sous Emma Macon, présidente de la République – figure célèbre de la transsexualité – lors du mandat imposé de crise – le fameux MIC – de 2017 à 2057).

Gaza sous l’eau

Nadège déclare lors de la célébrissime Conférence de l’Indou : « Tout être humain est libre de souffrir dans son silence sans aucun remord ni volonté de vivre conséquente, cependant un Dodo II, doit pouvoir avoir le choix. »

Elle reçoit un prix Nobel de la paix pour cette déclaration courageuse la même année, alors que le climat politique mondial se dégrade et fait la chasse aux utopistes du mouvement boboïtique. Nadège poursuit son périple à travers le monde, et c’est à Orléans qu’elle s’installe au cours de l’année 2087, pour promouvoir la publication de son œuvre Crève de la faim ou comment j’ai identifié du LSD violet au fond d’une bouteille. Très vite, son éditeur ne peut plus faire face à la demande de plus en plus impressionnante. A cette époque, Nadège se rapproche des associations en lien avec la lutte contre la drogue. Elle s’intéresse notamment aux maraudes, qui s’effectuent avec beaucoup de difficultés dans cette ville où le LSD fait des ravages, même chez les bénévoles.

En 2088, elle reprend la route de l’activisme mondial et se rend en Israël-Palestine (anciennement Israël-tout-court) pour inspecter les conditions d’élevages des poulets cacher et halal. Seul élevage au monde obligé par le contexte géopolitique et géo-climatique, à devoir produire une viande correspondant aux croyances de chacun, dans le même bâtiment, après que le conflit israélo-palestinien a détruit plus de la moitié du pays et plongé la bande de Gaza dans la Méditerranée au printemps 2045.

Femme-robot-recyclable

Nadège portera un discours salvateur et plein d’espoir, encourageant la paix et la défense des animaux d’élevages : « Félicitation à ce pays pour la paix et générosité dont vous faites preuve à chaque instant les uns envers les autres et envers vos animaux d’élevage, halal ou cacher ! »

En 2097, elle termine son tour du monde et s’installe définitivement en Russie pour échapper aux intermittents des taxes locatives et de la propriété de chacun sur l’usufruit des sympathisants et des citoyens (anciennement, les impôts). A partir de cette année là, Nadège donne des cours d’Amaroli et de bien-être dans une maison verte, destinée aux femmes et hommes victimes de violences intra-familiales et secondaires.

Après 30 ans d’activisme mondial, Nadège aspire à une nouvelle vie, plus calme mais toujours en quête d’une nouvelle lutte contre les injustices sociétales. Parmi ses combats menés en Russie, on peut citer le don de ses ovules à la science de l’hybridation femme-robot-recyclable et sa lutte pour le port du vêtement invisible doublé en coton bio.

Virus H5N1

En octobre 2109, à l’aube de ses 58 ans, Nadège est prise d’une toux violente et brusque qui la force à garder le lit durant trois semaines. Les médecins enchaînent les diagnostics et plusieurs savants de Paris sont demandés à son chevet d’urgence. Nadège tousse bruyamment et sa gorge s’irrite dangereusement. Un doctorant de l’école de Genève, en Suisse, proposera même un ancien traitement illégal en France depuis 2027 : le vaccin.

Jugé trop dangereux et aléatoire à cause de la non existence du risque zéro et de la probabilité de développer un autisme, l’idée sera abandonnée. C’est un doctorant en Sciences des élucubrations docti-naturelles, qui préconisera une dilution de la plante verte et de la salade combinée aux restes de radis noir, qui finalement remportera l’ensemble des avis positifs. Malheureusement, Nadège est trop atteinte et sa toux, devenue trop forte, la mène à sa perte en décembre 2109. Les analyses faites post-mortem montrent un taux élevé du virus H5N1 dans l’organisme et un pourcentage non négligeable d’urine dans le sang.

Le culte de Tatamis-Nana

Nadège est tout d’abord enterrée en Russie, sous le simple prénom de Nana puis le corps est remis à la ville de Paris en 2120, afin de lui permettre de faire son entrée dans la nef du Panthéon à la place de Simone Veil.

Celle qui a combattu jusqu’au bout pour ses idées, pour la liberté et la paix, nous quitte avec fierté et en conservant toutes ses valeurs, qui ont contribué à son statut d’ambassadrice et bien plus tard, de nos jours à son titre royal post-mortem de grande Impératrice verte clair des songes et de la lutte. Par ailleurs en 2121, soit très peu de temps après son entrée au Panthéon, une chapelle et une nouvelle religion voient le jour en Russie, il s’agit du célèbre culte de Tatamis-Nana, vénérant feu notre activiste, Nadège.

Sa dernière pensée aura été en direction de ses poussins de compagnie, P, Ou et Ssin : « Mes chéris, ne m’en voulez pas, je ne reste pas auprès de vous, je m’en vais, que cette toux soit maudite et que vos plumes vous permettent de voler sans craindre le jugement d’autrui, adieu. »

Ascendance robotique

Depuis l’hiver dernier, le corps de Nadège est visible depuis l’espace, en effet un récupérateur de lumière intra-dynamique et lunatique, de l’observatoire aérospatial d’Espagne, à été mis en place, grâce aux dons des partisans de la Lune-Verte et de l’association Mars-Acropole-Bio. Une navette est mise à disposition des voyageurs sur la voie lactée et dans le réseau de la Terre et de Vénus, afin de nous permettre de visiter les différents monuments présents sur les continents restants habitables. Une participation de 25 632 euros-franc anciens est demandée à chaque accueil du réseau des transports galactiques.

Pour information, l’État verse une pension de rénovation aux membres des différentes constellations qui souhaitent s’installer sur Terre d’ici la fin de l’année 2560. Si vous faites parti de la communauté de l’Annulaire-vert-bio-clair, où que votre ascendance robotique est en lien direct génétiquement avec Nadège, vous pourrez bénéficier d’un contrat particulier, incluant une réduction de 20 % sur chaque stage amarolinesque-terrestre et d’une bourse d’étude dans le Vermont, aux États-Unis.

Jessica Epain

Le journal Piscadien-vert-bio-attachés-au-rassemblement-spatial-végétalien-sans-gluten-sans-paraben-sans-silicones-sans-leurs-dérivés